Tarte à la cassonade et au café

by Alice on 13 septembre 2015

Cette semaine, j’ai eu l’occasion de déguster au restaurant une délicieuse tartelette à la cassonade et au café accompagnée de glace au lait d’amande. A mon retour, j’avais déjà envie d’essayer de la refaire. Raisonnable, j’ai attendu une occasion qui ne s’est pas faite attendre ce week-end lors d’une petite fête familiale.

Je voulais réaliser une pâte biscuitée mais pas sablée. J’ai opté pour une pâte à tarte de Pierre Hermé. A la fourchette, vous mélangez 140 gr de beurre pommade avec 75 gr de sucre impalpable, puis vous incorporez 25 gr de poudre d’amandes, une pincée de sel et un œuf en mélangeant à la cuillère en bois. Terminez en incorporant 250 gr de farine. Il n’est pas nécessaire de trop mélanger cette pâte! Formez une boule avec la pâte, filmez-la et réservez-la au réfrigérateur durant minimum 2 heures. Elle est beaucoup trop friable pour la travailler immédiatement.

A la sortie du frigo, farinez votre plan de travail et votre rouleau à pâtisserie puis abaissez votre pâte et garnir un moule à tarte préalablement beurré. Vous pouvez encore lui donner un temps de repos au frigo.

Pendant ce temps, préchauffez votre four à 180°C chaleur tournante. Cuisez votre pâte à blanc durant 10 minutes. Pour ce faire, j’ai recouvert mon fond de tarte d’un papier sulfurisé que j’ai rempli de haricots secs. J’ai entendu à la radio un truc de Candice Kother privilégiant les petites pièces de monnaie de  1, 2 ou 5 centimes (préalablement nettoyées); elles garderaient mieux la chaleur.

A la sortie du four, laissez le fond de tarte refroidir.

Mettez sur votre fond de tarte un mélange de 125 gr de cassonade brune avec 50 gr de sucre blanc puis recouvrez avec la garniture composée d’1 œuf, 2 jaunes d’œuf, 100 gr de crème fraiche et une demi tasse de café très fort. Parsemez de petits morceaux de beurre salé et cuisez durant une trentaine de minutes.

La photo ne vous donne peut-être pas envie mais je vous assure que c’est une tuerie!

InstagramCapture_793822e9-9bec-4ea1-a35a-33c38801ad37

Biscuits aux flocons d’avoine et fruits secs

by Alice on 11 septembre 2015

Hier, ma petite fille devait apporter la collation pour ses copains de classe avec pour thème imposé les biscuits et sans chocolat! Elle qui souhaitait des cookies au chocolat, c’était raté!

J’ai donc opté pour une recette de biscuits aux céréales donnée par une de mes amies.

Pour une trentaine de biscuits, battez 125 gr de beurre pommade avec 100 gr de sucre de canne, puis vous ajoutez 2 oeufs entiers, 4 càs de lait et une pincée de sel en mélangeant avec une cuillère en bois. Incorporez alors 2 càs de farine mélangée avec 1/2 càc de bicarbonate de soude (vous pouvez utiliser de la farine fermentante mais c’est un produit que j’ai rarement chez moi!) et 250 gr de flocons d’avoine (j’utilise les flocons bio de chez Colruyt). Vous terminez en ajoutant 100 gr de fruits secs. J’avais pour ma part doublé la recette et j’avais réalisé une version aux abricots et une autre aux raisins secs et cranberries. Vous pouvez aussi remplacer les fruits secs par des pépites de chocolat ou faire un mélange de chocolat et fruits secs.

Faites reposer votre pâte 30 min au réfrigérateur puis réalisez des petites boules équivalentes à un cuillère à café que vous aplatissez légèrement et que vous déposez sur un papier sulfurisé. Cuisez les biscuits durant une dizaine de minutes à 180°C.

Ce matin, j’ai récupéré ma boîte vide 😉 et reçu les compliments de l’institutrice et de mamans.

Ces biscuits se conservent plusieurs jours dans une boîte hermétique.

InstagramCapture_3ad1569a-7103-47c8-a5a6-43c962e2cc3c

Amaretti

by Alice on 15 août 2015

Voici la recette de Candice Kother entendue sur Vivacité. Délicieux petits biscuits italiens réalisés en un tour de main!

Pour confectionner une vingtaine de biscuits, mélangez 200 gr de poudre d’amandes avec 200 gr de sucre impalpable et 80 gr de blancs d’œufs. Réalisez de petites boules avec vos mains légèrement humidifiées. Cuisez ensuite durant +- 15 min à 180°C. A la sortie du four, saupoudrez de sucre impalpable.

Trempez dans du café ou du lait, c’est délicieux!

InstagramCapture_83af45b5-4ff5-47cb-9872-cc9d6bf27334

Le glacé

by Alice on 15 août 2015

A l’occasion du 90ème anniversaire de ma bonne-maman, je lui ai préparé un de ses desserts préférés: le Glacé ou aussi appelé Mille-feuille. La dégustation a duré quelques minutes et sa confection un peu plus de 6 heures! Même si ce fut un long travail, ça en valait vraiment la peine!

Pour réaliser un feuilletage inversé, mettez dans la cuve de votre robot 500 gr de farine et 10 gr de fleur de sel puis ajoutez en mélangeant à vitesse moyenne à l’aide du crochet 265 ml d’eau froide, 85 gr de beurre fondu. Façonnez ensuite la pâte avec vos mains en un carré, filmez-la et réservez-la au réfrigérateur durant 2 heures. Ne travaillez surtout pas trop la pâte.

Après ce premier temps de repos, vous abaissez la pâte en un carré d’1 cm d’épaisseur. Placez le beurre (335 gr) coupé en tranches épaisses d’1 cm d’épaisseur au centre de la pâte et formant lui-même un carré.

WP_20150815_005

 

 

 

 

 

 

 

 

Repliez ensuite chaque coin de pâte sur le beurre afin de l’enfermer complètement. Farinez bien votre plan de travail et votre pâte puis aplatissez le feuilletage avec votre rouleau à pâtisserie (fariné lui aussi!) en un rectangle de +- 9 mm d’épaisseur. Pliez ensuite la pâte en 3, une extrémité sur un tiers de la longueur et l’autre extrémité pour recouvrir le tout: cette étape s’appelle « donner un tour simple » au feuilletage.

WP_20150808_005

 

 

 

 

 

 

 

 

WP_20150808_007

 

 

 

 

 

 

 

 

Tournez ensuite la pâte d’un quart de tour vers la droite et réservez-la au réfrigérateur 10 min. Étalez de nouveau la pâte et recommencez le pliage en 3, donnez-lui déjà un tour et marquez votre pâte avec un couteau pour savoir dans quel sens recommencer après les 2 heures de repos au réfrigérateur. Votre pâte doit toujours être filmée lorsqu’elle est au frais.

Après ce temps de repos, donnez-lui de nouveau 2 tours et laissez-la reposer encore 2 heures au frigo.

Sortez le feuilletage et lui donner un dernier tour simple avant de l’étaler en un grand rectangle. Coupez 3 rectangles de 12 cm sur 30 cm. Placez-les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, saupoudrez la pâte de sucre fin avant de remettre une feuille de papier sulfurisé recouvert d’une seconde plaque pour éviter que le pâte ne gonfle exagérément! Cuisez la pâte à 180°C durant une vingtaine de minutes. Vous aurez un peu trop de pâte feuilletée. Elle se conserve 1 ou 2 jours au réfrigérateur ou au congélateur maximum 1 mois.

Pour le glaçage, faites fondre un peu de fondant avec quelques gouttes d’eau et versez-le ensuite sur un des feuilletages refroidi. Lissez avec une spatule. Vous pouvez aussi faire fondre un peu de chocolat au lait et fondant et avec une cuillère le laisser couler finement sur le glaçage.

Entre les différents temps de pause, réalisez une crème pâtissière cfr recette des couques suisses (même proportion). Lorsque votre crème est prête, avant de la couvrir avec un film alimentaire, mettez +- 40 gr de beurre et mélangez-la bien. Celle-ci sera ainsi bien plus légère.

Pour le dressage, mettez un rectangle de pâte feuilletée, recouvrez avec une couche de crème mise dans une poche à douille, un second feuilletage, de la crème et terminer par le feuilletage avec le fondant.

Maintenant, place à la dégustation!

glacé

 

 

Couques suisses

by Alice on 3 août 2015

Avant toute chose, sachez que cette recette n’est pas difficile mais qu’elle nécessite de nombreux de temps de repos de la pâte! Commencez là dès le matin pour pouvoir les déguster au goûter car pour ma part, j’avais débuté à midi et elles étaient prêtes pour le souper 😉

InstagramCapture_886bda26-de3f-4daa-93b8-35fb707aee40Dans un premier temps, vous devez réaliser une pâte à brioche. Mettez 250 gr de farine, 30 gr de sucre et 10 gr de levure fraîche émiettée dans la cuve de votre robot. Vous ajoutez ensuite tout en mélangeant avec le crochet à vitesse moyenne 150 gr d’œufs entiers, puis 165 gr de beurre tempéré et vous terminez par une pincée de sel. Cette pâte est assez élastique et collante. Laissez-la reposer à température ambiante en la couvrant d’un linge sec et propre durant 1 heure.

Après ce premier repos, vous abaissez la pâte sur votre plan de travail fariné et donnez lui une forme d’un grand rectangle d’une épaisseur de 5 mm. Placez ensuite la pâte durant 40 min au congélateur et 20 min au frigo.

Pendant le temps de repos de la pâte, vous préparez une crème pâtissière. Faites chauffer 500 ml de lait entier avec une 1/2 gousse de vanille grattée.  Parallèlement, réalisez un ruban avec 6 jaunes d’œufs et 100 gr sucre, puis vous ajoutez 20 gr de farine et 20 gr de maïzena. Lorsque le lait commence à frémir, versez la moitié du lait sur le ruban et mélangez vivement avant de remettre le tout sur le feu sans cesser de remuer. Laissez la crème épaissir et maintenir le petit bouillon durant 1 min. Transvasez la dans un autre plat pour stopper la cuisson. Couvrez le plat de film alimentaire à même la crème pour éviter qu’une croûte ne se forme. Réservez-la ensuite au frigo. Avant de l’utiliser, vous devrez lui redonner une consistance en la fouettant énergiquement.

Après le temps de repos de la pâte, vous mettez une couche de crème pâtissière (bien refroidie) de manière à recouvrir la partie inférieure de votre rectangle puis parsemez la crème pâtissière avec des raisins secs ou des pépites de chocolat. Repliez la pâte nature sur la garniture, lissez à l’aide de votre main pour enlever les éventuelles bulles d’air. Coupez ensuite des bandes de 4-5 cm de largeur et disposez-les sur un papier sulfurisé. Recouvrez les d’un film alimentaire et laissez-les pousser durant 2h30 à température ambiante.

Avant d’enfourner dans un four préchauffé à 180°C durant 10 à 12 min, dorez vos couques au pinceau avec un œuf battu. Durant la cuisson, vous pouvez préparer un sirop de sucre avec 5 cl d’eau et 50 gr de sucre. A la sortie du four, badigeonnez les brioches avec le sirop tiède.

Avec ces proportions, vous aurez 10-15 couques suisses. Celles-ci se conservent plusieurs jours dans une boîte hermétique.

A consommer avec ou sans modération … C’est délicieux avec un bon chocolat chaud!

 

 

 

 

 

 

Tarte au sucre

by Alice on 2 août 2015

Bonjour,

Je vous reviens après quelques jours de repos en famille. Je n’ai cependant pu m’empêcher de pâtisser! Je distillerai mes recettes au fil des prochains jours. Si vous vous inquiétez de savoir si je ne cuisine et me nourrit exclusivement de sucré, comme pourrait le croire mon entourage, je vous rassure, je cuisine également des plats salés 😉

La tarte au sucre … un grand classique! Je ne suis pas à mon coup d’essai mais je vous partage cette version qui correspond le plus à mes attentes.

Pour débuter, vous réalisez une pâte levée sucrée. Dans la cuve de votre robot, vous disposez 250 gr de farine avec 50 gr de sucre. Vous délayez 20 gr de levure fraîche dans 100 ml de lait tiède. Versez le lait dans la farine tout en mélangeant avec le crochet de votre robot. Incorporer ensuite 50 gr de beurre mou, 1 oeuf et terminer par une pincée de sel. Cette pâte recouverte d’un linge propre et sec doit reposer 1h30 à température ambiante.

Ensuite, vous abaissez la pâte et garnissez un moule à tarte préalablement beurré. Personnellement, j’aime lorsque la pâte est finie; j’avais donc un peu trop de pâte! Faites la de nouveau reposer durant 30 minutes en la recouvrant d’un linge propre et sec. Piquez ensuite votre pâte à l’aide d’une fourchette.

Pour la garniture, vous disposez 150 gr de sucre semoule mélangé avec 50 gr de cassonade blonde sur votre fond de tarte, puis un mélange de 2 œufs battus avec 100 ml de crèche fraiche et 30 gr de beurre éparpillés selon vos envies.

Vous enfournez dans un four préchauffé à 170°C durant 25-30 minutes.

A déguster tiède ou froid et à n’importe quel moment de la journée pour les gourmand(e)s comme moi!

A vos fourneaux!

InstagramCapture_724949cd-933e-4ed8-909d-bbba2c1c2753

Granola

by Alice on 12 juillet 2015

Le granola est un mélange de flocons d’avoine, de fruits secs et de miel. Cela s’apparente à du musli à la différence que le granola est cuit. Mes enfants adorent le manger nature comme des céréales au petit déjeuner tandis que moi, j’aime le mélanger avec un yaourt nature et des morceaux de fruits frais.

Pour le réaliser, vous devez mélanger dans un récipient 140 gr de flocons d’avoine, 40 gr de sucre de canne, 20 gr de farine, 20 gr de noix de coco râpée, 25 gr de Rice Krispies, 1/2 càc d’épices à spéculoos (ou de cannelle). Ensuite, vous émulsionnez 55 gr de miel ou de sirop d’agave avec  65 gr d’huile de tournesol puis vous ajoutez petit à petit les ingrédients secs. Vous terminez par incorporer 30 gr d’eau froide.

Vous pouvez ajouter selon votre goût des morceaux de fruits secs. J’avais opté pour des morceaux de noisettes et d’amandes. Vous mettez ensuite la préparation sur un plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé dans un four préchauffé à 170°C durant 20 minutes. N’hésitez pas à mi-cuisson à mélanger le granola pour qu’il cuise uniformément. Après refroidissement, vous pouvez ajouter des raisins secs, cranberries, mélange exotique, abricots, … ou des pépites de chocolat.

InstagramCapture_e4078e9d-1b0c-42a5-b720-be34851c3a42

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toute la famille s’est régalée au petit déjeuner. Cependant, je modifierai les proportions la prochaines fois en enlevant le sucre de canne car je le trouvais trop sucré et en mettant un peu moins d’épices de spéculoos.

 

A vous de jouer! Vous pouvez créer des variantes à l’infini pour le bonheur de toute votre famille.

Clafoutis aux cerises

by Alice on 10 juillet 2015

Voici venu le temps des cerises … A la maison, tout le monde les adore! Moi, c’est leur prix que j’aime moins!! Cette année, des amis nous ont invité à la cueillette dans leur jardin. Nous avons récolté plus de 6,5 kg.

InstagramCapture_5a231097-2c2a-4824-bc12-4850b0a411ee

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour ma part, les cerises riment avec clafoutis. Pour mes enfants, c’est avec gosettes. J’ai donc fait plaisir à tout le monde! Aujourd’hui, je vous révèle ma merveilleuse recette de clafoutis. On peut bien évidemment varier les fruits.

Pour un clafoutis pour 6-8 pers: vous avez besoin de 600 gr de cerises dénoyautées, 2 oeufs entiers, 350 ml de lait entier, 50 gr de poudre d’amandes, 90 gr de maïzena, 125 gr de sucre glace, les graines d’une 1/2 gousse de vanille et 25 gr de beurre fondu.

Mélanger les ingrédients secs dans un récipient, incorporer les oeufs entiers, puis le lait et terminer par le beurre fondu. Beurrer un moule dans lequel vous placez vos cerises puis versez l’appareil par dessus.

Vous enfournez 35 min dans un four préchauffé à 200°C.

A table, c’est prêt!

InstagramCapture_16ff8247-2e43-4162-b39d-8b0889b58e37

Malheureusement, les cerises fraiches ne se conservent pas très longtemps et les petits vers font vite leur apparition. J’ai donc réalisé des cerises au sirop mettre pour en avoir tout au long de cet hiver. J’ai équeuté et dénoyauté mes cerises, stérilisé mes bocaux dans de l’eau bouillante durant 10 minutes. Parallèlement, j’ai réalisé un sirop de sucre. Pour 2 kg de cerises, vous pouvez réaliser un sirop de sucre avec 1 litre d’eau et 500 gr de sucre fin que vous devez chauffer durant 10-15 minutes. Versez les cerises dans vos bocaux puis couvrir du sirop de sucre chaud. Fermez bien vos bocaux puis placez les dans une grosse marmite et les couvrir d’eau. Pour éviter que vos bocaux ne s’entrechoquent, vous pouvez les enrouler dans un essuie. Portez à ébullition et cuire durant 25 minutes. Laissez les refroidir dans l’eau. Voilà une belle façon de conserver ses fruits durant quelques mois.

InstagramCapture_58711434-d33f-41ca-8a82-f7ecc7207e3b

Merveilleux taille XXL

by Alice on 16 juin 2015

Il y a quelques jours, j’ai dû pâtisser encore et encore pour l’anniversaire de ma petite fille et répondre à ses nombreuses attentes!

Entre le gâteau décoré avec de la pâte à sucre pour l’école, le gâteau avec les copines, et celui avec parrain et marraine, nous avions choisi, elle et moi, un gâteau plus simple pour le fêter en famille … le Merveilleux. Elle raffole de la meringue, de la crème fraîche et des framboises. J’avais ajouté quelques framboises pour apporter un peu d’acidité et de fraîcheur au gâteau .

Pour réaliser un Merveilleux pour 8 personnes, vous devez battre 100 gr de blanc d’œufs et ajouter progressivement le sucre fin. Les blancs doivent être montés au bec d’oiseau c’est à dire que lorsque vous enlevez le fouet, cela doit former un bec d’oiseau. Vous ajoutez ensuite le sucre impalpable à la maryse en plusieurs fois. Versez ensuite la meringue dans une poche à douille et dressez sur un papier sulfurisé sur lequel vous aurez préalablement dessiné deux cercles de 20 cm de diamètre. Enfournez dans un four préchauffer à 170°C puis baissez la température à 90°C et cuire durant 1h30.

Vous devez ensuite fouetter 500 gr de crème fraiche (35 à 40 % de MG) avec une cuillère à soupe généreuse de mascarpone et les graines d’une demi gousse de vanille. Sucrez légèrement votre crème avec du sucre impalpable.

Pour le montage final, vous mettez un disque de meringue que vous recouvrez de crème fouettée à l’aide du poche à douille, mettez des framboises, puis répéter l’opération et réserver au frais au moins 1 heure avant de décorer de copeaux de chocolat.

Bonne dégustation!

Merveilleux

Cheesecake framboises façon crumble

by Alice on 17 mai 2015

Dernièrement, nous faisions un petit buffet avec mes consœurs de formation. Je n’ai pas pu résister à leur préparer ce délicieux cheesecake alliant fraicheur, acidité et croquant. J’adoore cette recette!

Pour réaliser la croûte du biscuit, vous mixez 160 gr de biscuits secs (petits-beurre, palets breton, spritz, spéculoos, … ou un mélange de deux variétés) puis vous ajoutez 60 gr de beurre fondu. Disposez cette préparation dans le fond d’un moule à charnière préalablement beurré et glissez un papier sulfurisé en-dessous.

Ensuite, vous mélangez 500 gr de Philadelphia, 100 gr de fromage blanc, 100 gr de sucre et 2 œufs. Versez cet appareil sur la pâte de biscuits puis disposez des fruits rouges (frais ou surgelés, +- 100-120gr).

Pour terminer, vous préparez le crumble. Pour ce faire, vous travaillez 40 gr beurre pommade(c-à-d tempéré) avec 40 gr de farine, 40 gr de sucre de canne ou de cassonade blonde, 40 gr de poudre d’amandes. Émiettez ensuite sur le cheesecake.

Vous enfournez  pour +- 50 minutes à 150°C. N’hésitez pas à placer votre cheesecake 2 minutes sous le grill pour dorer votre crumble en fin de cuisson. L’idéal est de le manger le lendemain. Il se conserve au frigo.

A la place de prendre une photo du gâteau, j’aurai dû prendre une photo de mes camarades en train de le savourer, de le déguster! J’ai même reçu un sacré compliment … je vous le livre comme tel « waouh, j’ai eu un orgasme culinaire! ». Ça vous laisse rêveur …

cheesecake